dimanche, décembre 25, 2005

Viaduc de Millau, fin juillet 2005


Photo prise en roulant, à travers le pare-brise de la voiture.

Là on est dans le domaine de l’évidence : on a voulu construire une image rendant compte de la hauteur de l’ouvrage par des lignes ascensionnelles. En plus on en rajoute un peu dans l’aspect « constructiviste » avec les deux points de fuite. J’ai d’ailleurs hésité à recadrer l’image en coupant la partie supérieur au ras du raccord du dernier hauban sur le mat.

Ca ne met pas en œuvre l’imagination dans la mesure où ça ne raconte pas une histoire.
Par contre ça voudrait être l’intuition - immédiate – de l’espace.

Cette photo n’est sans doute pas très originale mais je n’ai pas trouvé mieux.

Aucun commentaire: