vendredi, mars 30, 2012

Genève, mars 2012

L'image peut ne rien dire, ça ne m’empêche pas d'interpeler: ici, l'artifice interpellant est constitué par un double détournement:
- celui de l'affiche qui détourne le plan de ville en localisant le spectateur sur un fond sans repères;
- la réunion des "points rouges" qui transforme l'affiche en appel de ralliement - oui, mais pourquoi ?

1 commentaire:

FRANKIE PAIN a dit…

vos images me manque jean pierre
le point vue est intéressant je vous encourage à continuer nous manquons d'image d'homme sur nos familles d’hommes et nous avons besoin de mieux percevoir l'homme pour mieux nous approcher et gazouiller

gros poissons de pâques , neufs de pâques et cloches de chocolat. jean pierre